Digitaly partenaire de Digital Job Xpérience, programme qui incite les femmes à découvrir le numérique

Dans le cadre du Off du Printemps des Fameuses, un atelier Digital Job Xpérience est organisé pour inciter les femmes en chômage de longue durée et/ou issues des quartiers prioritaires à découvrir la filière du numérique. Digitaly a souhaité s’associer à cette action afin de poursuivre ses actions en faveur de la diversité dans le numérique.

Présentation du programme

Digital Job Xpérience est un programme d’apprentissage ludique aux bases du développement informatique sur 2 jours.

Chaque  participante découvrira les connaissances de bases, les outils & les ressources, pour lui permettre de réaliser son propre site internet.

A qui s’adresse ce programme ?

Digital Job Xpérience s’adresse à toutes les femmes débutantes, curieuses, novices de tous horizons, en recherche d’emploi, éloignées de l’emploi et / ou issues des quartiers prioritaires.

Pas de pré-requis, de niveaux exigés … juste la volonté d’apprendre 🙂

Chaque participante sera intégrée dans un mini-groupe de 4 personnes, et mentorée par un expert informatique, afin de les accompagner à leur rythme dans leur formation.

Les organisateurs

Digital Job Xperience est une action portée par la Maison de l’Emploi de la métropole nantaise, et soutenue par d’autres acteurs de l’écosystème numérique nantais : ADN Ouest, Zenika, Le Wagon, We Craft App, Micropole … Tous ont la volonté de s’engager pour favoriser l’emploi et l’inclusion dans la filière numérique. Cet événement se veut collectif, collaboratif et bienveillant !

Programme détaillé et inscriptions

Et après…

Digitaly recevra les participantes au cours d’un petit-déjeuner courant avril, afin de partager leurs retours sur cette expérience et continuer à soutenir celles qui le souhaitent.

 
 

“Le siècle des pionnières”

paritéComment les femmes de la génération Y voient-elles le monde?
Réponse : Légèrement plus optimiste que les femmes des générations plus âgées… selon une nouvelle étude intitulée “Women, Power & Money”.
L’étude, commandée par l’agence de relations publiques FleishmanHillard, analyse l’attitude des hommes et des femmes vis-à-vis des marques, le processus décisionnel et l’équilibre travail-vie personnelle.
Les chercheurs ont mené une enquête en trois volets, qui comprenait des entretiens exploratoires avec les hommes et les femmes, plus de 4 500 sondages en ligne avec des participants aux États-Unis, en France, Allemagne, Chine et en Grande-Bretagne, ainsi qu’une série d’entretiens individuels, plus en profondeur, avec des femmes aux États-Unis et dans le monde.
Le rapport fait un focus particulier sur les femmes de la « génération Y », définies comme des personnes aujourd’hui âgées entre 21 et34 ans.
Les principaux enseignements à retenir :
70% des femmes de la génération Y se décrivent comme «intelligentes», comparativement à seulement 54% des hommes de la génération Y et 60% des femmes plus âgées. Ceci démontre que les femmes de la génération « Millenium » se sentent plus compétentes – ou tout du moins plus disposées à reconnaître leur propre intelligence – que les générations précédentes.
Les femmes de la génération Y interrogées s’avouent également plus enclines que les femmes d’autres générations à voir le monde sous un œil plus égalitaire/paritaire.