L’intelligence artificielle sera-t-elle influente sur la mixité ?

L’intelligence artificielle sera-t-elle influente sur la mixité ?

L’intelligence artificielle sera-t-elle influente sur la mixité ?

Commentaires fermés sur L’intelligence artificielle sera-t-elle influente sur la mixité ?

L’intelligence artificielle n’échappe pas aux biais genrés. L’innovation non mixte ne favorise pas l’émergence de produits et de services qui prendront en compte toutes les mixités, le genre, les âges, les origines ethniques…

C’est ce que nous révèle une étude publiée par le site du MIT (Massachusetts Institute of Technology) qui vient nourrir la réflexion. Les algorithmes utilisés dans la reconnaissance faciale des individus seraient excessivement basés sur une banque de photos d’hommes blancs. Avec pour conséquence des différences d’efficacité selon le genre et la couleur de la personne sur laquelle cette reconnaissance faciale s’applique.

Source : Breizh-info – lire l’article ici

Un sujet clé de l’accompagnement Digitaly aux côtés des directions Innovation et Transformation Numérique des entreprises, que nous avons aussi suivi de près en janvier, avec notre présence à la conférence « L’influence de l’intelligence artificielle sur la diversité femmes-hommes ».

Organisée par Emeline Bourgoin, Directrice de la Communication du groupe AXA et Dipty Chander, présidente de l’association E-mma France (promotion de la mixité dans l’IT), l’événement fut l’occasion de s’interroger sur l’IA, ses opportunités et ses risques pour une innovation inclusive.

La salle était comble et comptait qui plus est près de 30% d’hommes. Une présence mixte qui n’a pas manqué de faire son effet avec les applaudissements de tout le public.

Retour sur les prises de parole des intervenants :

IA et genre stéréotypes

Emeline Bourgoin, Directrice de la Communication

« Tout commence par l’éducation. AXA soutient des actions avec l’initiation à la robotique et à la programmation auprès d’enfants. L’intelligence artificielle est désormais un enjeu majeur puisqu’elle recouvre l’innovation sociale, économique et technologique ».

Dipty Chander, Manager Microsoft 

« Après la présentation du robot Nao qui accueille le public, Dipty Chander intervient « C’est quoi l’AI ? Un objet capable de réfléchir et de prendre des décisions en fonction de l’environnement dans lequel il se situe. C’est une incroyable révolution. L’AI sera ce qu’on en fera. L’ordinateur quantique, c’est la continuité de l’AI. Il peut réfléchir 4 fois plus vite. C’est pour cela que pour @EmmaEpitech » il faut absolument que l’IA soit conçue dans un milieu culturel diversifié« .

Carole Ramade, DG de Paris Pionnières

« Il est nécessaire de regarder l’Histoire pour comprendre certains phénomènes. Aux USA, on a vu beaucoup de pionnières dans l’informatique dans les années 1960 (1). La « pub » TV -à grande échelle- est arrivée avec les stéréotypes que l’on connaît encore. Les hommes, on les a vus en informaticiens, puis en « geek », et les femmes à l’écart de la Tech.

On a encore aujourd’hui à combattre cela et montrer des parcours de femmes. J’étais au #websummit au Portugal. Certains hommes ont des idées effrayantes pour l’utilisation de l’AI. Donc double raison d’associer des femmes aux travaux de réflexion sur ce sujet ».

Guy Mamou-Mani, Co-Président Open-Groupe et co-président de l’association de #JamaisSansElles

« Il n’y a pas d’informatique hommes ou femmes, il faut casser cette idée. Les filles sont fortes en mathématiques ! (avec humour) Qu’elles arrêtent de faire médecine 😉 La mixité est indispensable dans l’informatique.

Médias : « Vous demandez à un homme de venir parler de l’intelligence artificielle, il n’y connaît rien. Il y va. Une femme ? « mais non, je ne suis pas sûre ». Allez-y ! La mixité, c’est pour avoir un meilleur monde pour chacun et chacune ».

Conférence sans femmes ? « J’ai fait le choix de ne pas participer peut-être à une vingtaine de tables rondes s’il n’y avait pas de femmes. Assez souvent, les organisateurs n’en ont pas forcément conscience ».

Moojan Asghari, co-fondatrice de @StartupSesame, présidente de @Women_in_AI

« En Iran, 70% des femmes sont ingénieures. En fait, dans notre éducation, nous constatons que c’est un métier qui attire les femmes. C’est plutôt un manque d’hommes dans notre univers pour la mixité. Je crois que c’est un problème d’orientation en France notamment vers les 15 ans. J’entends, nous constatons que souvent les professeurs découragent les filles qui veulent prendre une filière informatique ou technique. Ceci explique pourquoi il y en a quand même peu encore maintenant »

Cécile Wendling, Directrice de la prospective du Groupe AXA, élue femme digitale de l’année 2017 

« Ce qui caractérise notre action ? C’est que nous investissons le changement avec des solutions concrètes. Nous testons, formons, accompagnons la transformation culturelle et organisationnelle. C’est comme cela qu’on change la donne. Il faut préserver en particulier toute forme de diversité. Et ce n’est pas une question de technologie, c’est une question de culture d’entreprise« .

En 2018, ce sont 77% des entreprises de plus de 500 employés qui ont l’ambition de déployer au moins un projet d’intelligence artificielle (source Microsoft). Quelle sera la part des femmes conviées à participer à ces nouveaux axes de travail des sociétés ?

La force de l’exemple, de la référence, du modèle nous semble, au quotidien, un levier indispensable envers la jeunesse pour les garçons et les filles. Si cette action prend du temps, beaucoup de temps, alors nous devons être en mode de réelle accélération avec tous les hommes et les femmes convaincus de l’urgence à mettre en avant les « RoleModel »…

(1) NB : Le film « Les figures de l’ombre – Hidden Figures » sorti en 2016 retrace le parcours et le portrait de femmes ayant participé aux programmes aéronautiques et spatiaux à la NASA en 1969)

Les Figures de l’ombre

Les Figures de l’ombre Bande-annonce (3) VF

About the author:

Ex 1ère directrice du digital à la Fédération Française de Football Consultante en digital auprès des incubateurs Paris Pionnières et 1Kubator Contributrice Ethique et Sports Auteure du blog Avenir du sport

Related Posts

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

 A propos

Digitaly est une startup sociale qui accompagne les entreprises dans la transformation de leurs organisations. Digitaly intègre la mixité et le digital comme facteurs d’innovation sociale et de performance.

Nous rendre visite

Back to Top