L’Estonie, présidente de l’Europe pour six mois et #FullDigital depuis deux décennies…

L’Estonie, présidente de l’Europe pour six mois et #FullDigital depuis deux décennies…

L’Estonie, présidente de l’Europe pour six mois et #FullDigital depuis deux décennies…

Commentaires fermés sur L’Estonie, présidente de l’Europe pour six mois et #FullDigital depuis deux décennies…

Ce pays européen, peuplé d’1,4 million d’habitants, a pris la présidence de l’Europe jusqu’à la fin du mois de décembre 2017. L’Estonie est réputée pour être une des nations la plus avancée dans le monde au niveau digital. Pendant sa présidence, d’une demi-année, l’Estonie compte influer sur les pays européens pour accélérer l’agenda digital de l’Europe.

Initiée par Jean-Michel Billaut, président-fondateur de l’Atelier BNP-PARIBAS, une délégation de Français // Violaine Champetier (CEO « Le Meunier Qui Dort »), Jean Capelli (Co-fondateur écrivainpublic.info) Romain de La Ville (Chef de Projet Groupe Bolloré), Xavier Schneider (pharmacien connecté Co-fondateur St-Solutions Avenir Santé Afrique) Philippe Cadic (médecin – ingénieur informatique), Lionel Janin (chargé de mission numérique France Stratégie) // a séjourné en Estonie fin mai en mode #learningexpédition (voyage d’études).

Fin juin au siège du groupe OnePoint, une partie des participants restitue et partage -devant un public nombreux – ses découvertes et ses rencontres à Tallin capitale du pays balte. 

Pourquoi ce pays balte est-il si avancé dans le secteur digital ? 

Historiquement, c’est l’indépendance de l’Estonie (1991 reconnue par l’ancienne URSS) qui va lui permettre, pour se construire de façon autonome, de faire le pari d’un avenir innovant et prospectif. 

Le postulat de la confiance

– La posture est totalement nouvelle puisque dès le début des réflexions, le gouvernement incorpore l’accès à internet pour chaque citoyen-ne comme un droit humain constitutionnel.

– Etablir une gouvernance sur la confiance -entre politiques et administrés- a été la base de ce projet phénoménal pour le réaliser de façon commune avec trois items #disponibilité #confidentialité #intégrité des données.

La réalisation

– Editer une carte d’identité numérique dès la naissance. Celle-ci sert et servira à tous les besoins tout au long de la vie (achats, vote, fidélisation, santé, banque, administration…)

– Créer une entreprise : très peu de formalités administratives (environ 18 minutes)

– Mettre en place : la plateforme X-Roads = 2.000 services disponibles. Plus de 900 organisations connectées. 

– Administrer : 99% des services de l’Etat sont en ligne (sauf le mariage et le divorce). Un seul objectif : être une plateforme de services avec la clé majeure « comment rendre le meilleur service aux citoyennes. Accompagner pour réussir. 

– Apprendre à coder dès l’âge de huit-dix ans, créer son entreprise, s’exercer à pitcher

– Entreprendre : environ 31 #startups pour 100.000 habitants. En France, 8.

– Connecter le service #santé  sur tout le parcours de la chaîne : consultation chez le médecin, ordonnance avec la pharmacie, délivrance des médicaments, lien les assurances …

– Ouvrir un compte bancaire: 15 minutes

– Générer 71% du PIB par le secteur des services. 

– Répondre : si un problème est rencontré par une partie de la population pour une situation particulière : pas de groupe de travail, pas de commission. Un…hackathon est organisé pour trouver -ensemble- la ou les solutions.

Les opportunités du présent et l’avenir

Permettre à des e-residents estoniens de créer des entreprises en Estonie. Réalisation 3200 sociétés en moins de trois ans. En 2018, toutes les entreprises pourront automatiser leurs déclarations administratives. Toujours à l’esprit de réaliser « un pays agile ». Demain : les enfants apprennent déjà à coder, l’Anglais. Et maintenant le Français. Ceci doit répondre au projet de développer des services en Afrique, continent en grand développement. 

Conclusion 

Le Premier Ministre estonien Jüri Ratas aimerait faire ajouter aux quatre libertés de circulation (les humains, les marchandises, les services, les capitaux) une cinquième : celle des données du numérique. 

L’Estonie : un pays vraiment inspirant par sa capacité d’être à la fois dans la réalité de services quotidiens par l’innovation. Celle-ci en devient un mode de fonctionnement…

Et d’avoir déjà des actions, des visions de l’avenir avec des projets d’ouverture et de développement vers l’Afrique.

Auteure : @DominiqueCrochu

Pour aller plus loin : 

L’Estonie veut pousser l’Europe à faire sa révolution numérique

https://www.lesechos.fr/monde/europe/030420712845-a-la-tete-de-lue-lestonie-veut-pousser-leurope-a-faire-sa-revolution-numerique-2098971.php

Interview de Taavet Hinrikus – premier employé de Skype en Estonie – installé maintenant à Londres

http://www.journaldunet.com/web-tech/start-up/taavet-hinrikus-taavet-hinrikus-transferwise.shtml

Edouard Philippe – Premier Ministre de la France (avec Mounir Mahjoubi Secrétaire d’Etat au numérique) s’est rendu en Estonie

http://www.huffingtonpost.fr/2017/06/28/pourquoi-edouard-philippe-a-choisi-lestonie-pour-son-premier-vo_a_23005671/

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

 A propos

Digitaly est une startup sociale qui accompagne les entreprises dans la transformation de leurs organisations. Digitaly intègre la mixité et le digital comme facteurs d’innovation sociale et de performance.

Back to Top