Interview Entrepreneure : Marianne Gazeau, fondatrice Foot d’Elles

Interview Entrepreneure : Marianne Gazeau, fondatrice Foot d’Elles

Interview Entrepreneure : Marianne Gazeau, fondatrice Foot d’Elles

Aucun commentaire sur Interview Entrepreneure : Marianne Gazeau, fondatrice Foot d’Elles

Marianne Gazeau « Dès que je prends une décision, je vais jusqu’au bout… »

Rencontre avec Marianne Gazeau, CEO de Sésame qui accompagne les entreprises sur l’intelligence stratégique se développant à l’international.

Au cœur de son entreprise, elle a créé un projet citoyen « Dribbler les différences » porté par une association -qu’elle préside- relayée par le site internet FootdElles.

Convaincue que le sport et le football en particulier sont des leviers d’émancipation pour les femmes, Marianne Gazeau a bien voulu répondre à notre questionnaire à la façon de celui de Proust.

Enfant, aviez-vous un modèle, un héros, une héroïne qui vous faisait rêver ?

C’est difficile. Je pense à mon père. Il était cardiologue et m’impressionnait beaucoup. Il était très distant avec nous et très sévère. Je me souviens avoir éprouvé une immense fierté le jour où je l’ai vu arriver dans la cour de récréation. Je devais avoir 9 ans. Il venait soigner une religieuse (j’étais dans une école catholique). Au moment où j’allais me précipiter vers lui, une religieuse m’a demandé de ne pas bouger et de faire comme si je ne le connaissais pas. Sa visite devait rester secrète…

En 2017, quelles personnes vous inspirent ?

 Beaucoup de personnes qu’elles soient connues ou inconnues au hasard de mes rencontres, qu’elles soient vivantes ou pas.

Les incontournables : Barak Obama, Jeanne Moreau, Edgar Morin, Simone de Beauvoir, Michel Serres

Des personnes dont je suis le parcours et qui me font avancer : Meryl Streep, Malala Yousafzai, Marlène Schiappa, Pierre Rabbi, Thomas Piketty, Stéphane Pallez, Sarah Ouramoune, Rokia Traore, Agnès Varda, le sociologue et grand ami Didier Lapeyronnie, Corinne Diacre.

Enfin des personnes que je croise :

– Christian, qui traverse le monde en vélo du pôle nord au pôle sud que j’ai croisé en Colombie,

– Sarah qui à 22 ans est partie, seule, avec sac à dos, faire le tour de l’Asie, – Raouf, le Tunisien qui, à 99 ans, est devenu artiste peintre…

Je ne peux pas tous les citer mais il y en a plein d’autres…

Quel est votre principal trait de caractère ?

Dès que j’ai un objectif et que je prends une décision, je vais jusqu’au bout, quelque soient les difficultés. Je suis tenace et ne lâche rien…

Quelles sont les qualités que vous préférez chez quelqu’un ?

Avant tout son ouverture d’esprit, puis son honnêteté, son ambition, sa capacité à faire passer des messages même s’ils ne sont pas agréables à entendre.

Quels sont les engagements que vous appréciez ?

Tous les engagements qui permettent plus d’égalité dans notre monde d’aujourd’hui. Tous les engagements pour protéger notre planète. Je préfère les petits actes aux grandes déclarations.

Quelle est votre plus grande réussite ?

Mon entreprise Sésame. Je suis fière d’avoir investi dans l’humain et créé des emplois plutôt que dans la pierre ! Nous avons, avec l’ensemble de mes salariés, traversé des tas de difficultés et sommes toujours là, plus forts que jamais…

Votre sportive préférée ?

Laura Flessel. Elle a excellé dans sa discipline (escrime – épée), quintuple médaillée olympique et plusieurs fois Championne du Monde ! Aujourd’hui Ministre des Sports, elle est engagée dans sa vie depuis longtemps. Elle aussi fait partie des personnes inspirantes pour moi.

Votre sportif favori ?

Je n’en ai pas vraiment… je citerais Teddy Riner et Yannick Noah. Ces deux personnes m’impressionnent beaucoup. J’aimerais les rencontrer

Votre rêve le plus grand ?

Mais … j’ai plein de rêves ! Alors, un des plus grands serait de créer un lieu inspirant pour découvrir de nouveaux talents quelque soit l’âge des personnes. Un lieu décalé qui mélangerait des personnes reconnues « talentueuses » et d’autres en pleine recherche…

Vous avez créé l’événement #FootWorking – Quels sont vos espoirs pour cette organisation qui a déjà connu deux succès (2016 Lyon / 2017 Bordeaux) ? 

Notre concept est de développer la pratique du football par les femmes dans les entreprises. En effet, en dehors du côté sportif, c’est un fabuleux outil de cohésion et de reconnaissance dans des organisations encore trop dominées par les hommes.

Concrètement nous organisons tous les ans un tournoi associé, ensuite, à une conférence, à des débats. L’originalité de cet événement est de changer de ville chaque année. j’espère pouvoir créer un véritable réseau autour de cette organisation et en faire d’ici quelques années un événement national !

Votre définition de la mixité ?

Bien vivre ensemble grâce à la différence de genre, de culture, de milieu social et d’âge.

About the author:

Ex 1ère directrice du digital à la Fédération Française de Football Consultante en digital auprès des incubateurs Paris Pionnières et 1Kubator Contributrice Ethique et Sports Auteure du blog Avenir du sport

Related Posts

Leave a comment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

 A propos

Digitaly est une startup sociale qui accompagne les entreprises dans la transformation de leurs organisations. Digitaly intègre la mixité et le digital comme facteurs d’innovation sociale et de performance.

Nous rendre visite

Back to Top